Bilan 2013, une saison mi-figue, mi-raisin

Course sous les couleurs de Verlinghem

Alors que j’enfourchais mon VTT aujourd’hui après deux semaines de coupure complète, il est temps de tirer un petit bilan de la saison qui vient de s’écouler. Cette tradition sur le blog me permet de faire un point chiffré, et de comparer les objectifs que je m’étais fixés et les résultats obtenus. Malgré quelques coups d’éclat, vous allez voir que cette saison ne fut pas extraordinaire …

Les chiffres de la saison 2013

Pour commencer, voici les statistiques chiffrées de cette saison 2013 :

  • 10632 kilomètres parcourus, dont 9950 km sur route, 508 km sur home-trainer et 174 km en VTT. Le total est en progression d’un peu plus de 5 %, mais je constate que j’ai surtout beaucoup plus roulé sur route, et beaucoup moins sur home-trainer. C’était une volonté de ma part, car même si la météo au printemps n’était pas clémente, je préférais réaliser mes séances qualitatives sur route, ce qui est quand même plus agréable …
  • 29 jours de course (2460 km) dont deux courses par étapes (Les Routes de l’Oise et Les 2 jours du Val d’Armance) et 3 cyclosportives (L’Arvand-Villard, La Madeleine et le Chti Bike Tour)
  • Une bonne dizaine de cols escaladés, tous dans les Alpes, soit beaucoup moins que l’an dernier et bien trop peu à mon goût !
  • Une victoire, une 2ème place, deux 4ème places, une 5ème place, deux 6ème places (dont le général des 2 jours du Val d’Armance), une 7ème place, une 9ème place, une 10ème place, soit dix top 10 et deux podiums, en légère amélioration par rapport à l’an dernier …
  • Une grosse progression sur les cyclosportives, avec deux 29ème places sur l’Arvand-Villard et le Chti Bike Tour, mais surtout une excellente 7ème place sur La Madeleine. Grosse satisfaction de ce côté là !

Un seul objectif rempli, mais de bons espoirs pour la suite

Cette saison 2013 fut d’abord celle d’un changement de club. Mon arrivée au CC Veringhem avec trois de mes équipiers du précédent club s’est bien déroulée. Nous avons été très rapidement intégré dans cette nouvelle équipe, ce qui est quand même particulièrement appréciable. C’est donc dans de très bonnes dispositions que j’abordais cette saison, motivé à l’idée de défendre mes nouvelles couleurs …

Course sous les couleurs de Verlinghem

Malheureusement, comme vous l’avez tous constaté, la météo ne fut pas franchement très motivante jusqu’à la fin du mois de juin, ce qui n’a clairement pas joué en ma faveur. Malgré un bon entrainement hivernal, il m’a fallut quelques courses avant d’être dans le rythme. Je pensais pourtant être mieux que ça, mais il faut dire que le jeu des équipes surreprésentées dans les peloton Ufolep ont contrecarré mes plans … Il est toujours difficile d’exister face à des armadas de 10 coureurs !

Petit à petit, mes sensations sont revenues et j’ai pu jouer la gagne plus régulièrement. Je retiens du côté des satisfactions une bonne 4ème place au championnat régional, une inattendue 9ème place au championnat de France, et évidemment ma victoire en fin de saison sur une course FSGT.
Les courses par étapes m’ont également donné satisfaction, car même si mes Routes de l’Oise furent décevantes, je me suis bien rattrapé sur les 2 jours du Val d’Armance en terminant 6ème au classement général, malgré un contre-la-montre inaugural franchement moyen. Même si le niveau n’était pas hyper relevé, il s’agit de mon premier top 10 sur un classement général, qui en appellera d’autres j’espère …

Mes deux cyclosportives disputées en montagne cet été furent également de très bons moments, confirmant une fois de plus que mon corps est plus adapté aux pentes abruptes des Alpes qu’aux routes plates et ventées du Nord. Ma 7ème place sur La Madeleine (premier top 10 sur une cyclo, et premier podium de catégorie) fut une belle surprise, et surtout un extraordinaire moment sur le vélo. Pour une fois, j’ai su gérer ma course parfaitement, ayant même le plaisir d’accélérer dans le dernier col pour faire craquer mes compagnons de route … Sensations fortes assurées !

Au départ de l'Arvand-Villards

Au rayon des déceptions, je note surtout la grande frustration que m’apportent les courses de la région, dans lesquelles j’ai beaucoup de mal à faire ma place. Les circuits proposés sont toujours hyper roulants, et les gros clubs ont une énorme emprise sur le déroulement de la course. Il faut vraiment être motivé pour ne pas baisser les bras, car de temps en temps ça paye … Mon objectif de remporter une course en Pass’Cyclisme ou en 1ère catégorie Ufolep n’est donc pas rempli pour cette année. Il ne manquait pourtant pas grand chose en fin de saison.

Les Routes de l’Oise constituent également l’une de mes grosses déceptions de l’année. J’avais d’excellentes sensations, mais je n’ai pas été assez ambitieux sur la première étape qui me convient pourtant bien. Puis la pluie s’invitant sur le reste de la course, je ne pouvais plus espérer grand chose tant je suis sensible aux mauvaises conditions climatiques. J’étais quand même fier d’aller au bout, après 3 étapes entières sous des trombes d’eau !

Le bilan est donc contrasté, entre quelques coups d’éclats et beaucoup de courses ratées. Il faudra faire mieux l’an prochain pour que je sois pleinement satisfait !

Vous aimerez également :

pub

2 thoughts on “Bilan 2013, une saison mi-figue, mi-raisin

  1. Salut Antoine,

    je te trouve un peu dur avec toi même (ou exigent) finalement tes résultats sont meilleurs et c’est bien l’essentiel.

    bravo et continu sur ton blog c’est génial

    Nicolas

Laisser un commentaire