En janvier, prenez le contrôle de votre assiette !

Dans la vie comme dans le sport, le mois de janvier est souvent synonyme de bonnes résolutions. J’arrête de fumer, je perd 5 kilos, j’offre plus de fleurs à mon épouse, voilà des exemples bien classiques et qui ne tiendront pas jusqu’à février dans la plupart des cas … Pour les sportifs, et surtout les cyclistes, je vous propose une idée de bonne résolution qui pourrait influer fortement sur vos performances en 2014. Allez, c’est décidé, je reprend le contrôle de mon assiette !

Manger mieux pour rouler mieux

Dans le sport amateur, et notamment le cyclisme que je connais bien, la diététique est abordée de façon très hétéroclite par les pratiquants. Si certains sont un peu sensibilisés au fait que la nourriture est le principal carburant du sportif, la plupart n’appliquent que quelques principes bien connus, sans vraiment creuser sur ce que la diététique peut leur apporter. C’était mon cas jusqu’à récemment, avant que je décide enfin à investir 25 € dans un livre très instructif, Nutrition de l’endurance (Dr Hugues Daniel et Dr Fabrice Kuhn).

Nutrition de l'endurance, manger mieux pour rouler mieux

Si l’entraînement revêt une part importante dans la performance, je suis également convaincu que la nutrition est également un pion essentiel pour que notre corps puisse donner le meilleur de lui même. En effet, selon la pratique sportive, les besoins ne sont pas les même et le corps va réagir différemment en fonction de vos habitudes alimentaires.

La lecture de ce livre très instructif m’a ainsi permis d’approfondir un sujet que je connaissais très peu, et d’aller au delà des idées reçues dans le monde du vélo : éliminer le gras, manger des pâtes et de la viande, etc …
Je ne me lancerais pas dans un résumé précis de ce bouquin, je préfère vous livrer quelques grands principes que j’ai retenu et qui peuvent vous aider à bien démarrer l’année 2014.

Pour faire court, on peut dire que le grand principe d’une nutrition efficace pour les sportifs d’endurance que nous sommes repose sur un équilibre particulièrement savant. Pour réussir à optimiser son alimentation, il faut veiller à varier les aliments, les sources végétales ou animales, les produits à l’indice glycémique élevé et faible, afin d’obtenir une alchimie qui fournira au corps tout ce dont il a besoin.
Vous pouvez noter ces cinq grandes idées que j’ai retenu et qui sont la base d’une alimentation optimisée pour les cyclistes :

  • Abusez des fruits et légumes, qui apportent de multiples vitamines et permettent de réduire l’acidité générale de votre alimentation,
  • Privilégiez les aliments à l’indice glycémique faible, comme le pain, le riz ou les pâtes complètes, le miel plutôt que la confiture, …
  • Réduisez fortement votre consommation de viande de porc, trop grasse et qui n’apporte finalement pas grand chose, mais que l’on retrouve pourtant dans beaucoup de plats,
  • N’ayez pas peur des bonnes graisses ! Une bonne huile d’olive ou de colza, un peu de beurre sur vos tartines le matin, ces matières grasses sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme …
  • N’oubliez pas les fruits secs, comme les noix, noisettes, amandes, que vous devez consommer plusieurs fois par semaine pour maintenir l’équilibre de votre alimentation.

Bien sûr, il s’agit ici de quelques exemples que j’ai retiré du livre. Nutrition de l’endurance est à la fois une vraie bible et un livre abordable pour tout un chacun. Je ne peux que vous conseiller de l’acheter pour que votre assiette deviennent l’alliée de votre performance à vélo !

Cet article participe à un évènement interblogueurs sur le blog http://lameilleurecyclosportivedevotrevie.com/

Vous aimerez également :

pub

One thought on “En janvier, prenez le contrôle de votre assiette !

  1. J’aimerais bien que mon époux prenne d’aussi bonnes résolutions, lol ! Côté vélo, je m’y suis enfin mise. J’en avais un peu assez de me retrouver tous les dimanches toute seule alors que mon mari partait pédaler seul ou en groupe. Alors le père noël m’a offert un joli vélo, et quand le temps me paraît suffisamment clément, je pédale. Quel plaisir !!!

Laisser un commentaire