La Haute Route s’invite dans les Dolomites

Le Stelvio sera au rendez-vous dans les Dolomites

Alpes, Pyrénées et maintenant Dolomites, la Haute Route ne finit plus de faire rêver les cyclistes qui aiment la montagne ! Créée en 2011 avec une première édition dans les Alpes, cette cyclosportive par étape offre un niveau de difficulté rarement offert aux amateurs. Avec plus de 20 000 mètres de dénivelé, des dizaines de cols et 7 jours consécutifs de course, il faut dire que le programme a de quoi en décourager plus d’un ! Et pourtant, chaque année, les épreuves de la Haute Route font le plein. Fort de ce succès, une nouvelle édition de la course sera disputée dans les Dolomites en août prochain. Présentation …

Cap sur les Alpes Suisses et Italiennes

La Haute Route est donc une cyclosportive par étapes, disputée sur 7 jours et donc réservée aux amateurs. Le parcours est exclusivement montagneux, car chaque jour de course propose l’ascension de deux à trois cols parmi les plus mythiques que peuvent compter les Alpes et les Pyrénées. En effet, suite au succès des deux premières éditions dans les Alpes, cette année 2013 fut le théâtre d’un second volet de la Haute Route avec une première édition pyrénéenne. Et une nouvelle fois, le succès fut au rendez-vous …

Pour 2014, une troisième Haute Route verra le jour, baptisée Haute Route Dolomites et Alpes Suisses. Tout un programme … Si le commun des mortels ne connait pas vraiment les cols de cette région, nul doute que le Stelvio, le Gavia ou la Furka résonnent comme des épouvantails dans l’esprit des cyclistes. Les Dolomites sont chaque année le terrain de passes d’armes acharnées pour les coureur du Giro (le Tour d’Italie), et provoquent à chaque fois de gros dégâts dans le peloton.

Si les Alpes françaises offrent des cols longs et hauts et les Pyrénées des cols abruptes, les Dolomites et Alpes Suisses réunissent ces deux ingrédients ! Les pourcentages rencontrés s’envolent allégrement au dessus des 10 %, et cette Haute Route proposera pas moins de 9 cols au dessus de 2000 mètres d’altitude ! Autant dire que la difficulté sera bien au rendez-vous …

Le Stelvio sera au rendez-vous dans les Dolomites

Le parcours précis n’est pas encore connu, mais les inscriptions sont déjà ouvertes. Et si vous voulez faire partie de l’aventure, dépêchez vous car les dossard partent vite et chaque épreuve est limitée à 500 participants. Il est d’ailleurs assez impressionnant de constater que la Haute Route fait souvent le plein avant même d’avoir dévoilé ses parcours !

Reste le prix de l’inscription, qui est fixé à 1500 € par coureur, hors hébergement. Ramené à la journée de course, cela fait presque 215 €, soit la cyclosportive la plus chère que je connaisse ! Ce tarif élevé réserve bien entendu la Haute Route à des coureurs fortunés, mais c’est une vraie volonté de la part des organisateurs de proposer des prestations haut de gamme. Et vu les commentaires des participants des années précédentes, on peut certifier que la qualité de l’organisation est au rendez-vous !

Alors si vous voulez prendre la mesure des Dolomites entre le 16 et le 22 Août, c’est par ici que ça passe !

Vous aimerez également :

pub

Laisser un commentaire