L’étude posturale au B’Twin Village, une affaire de pros

L'étude posturale au Btwin Village

Chez les cyclistes compétiteurs, la marque B’Twin filiale de Décathlon n’a pas forcément bonne réputation. Les préjugés ont la vie dure et l’image bas de gamme du grand distributeur d’articles de sport lui colle à la peau. Mais les temps changent, et les mentalités aussi. Il y a encore quelques années, s’adresser à un vendeur cycle chez Décathlon prêtait à sourire devant un manque de connaissances souvent flagrant. Mais depuis 2010 et l’ouverture du B’Twin village à Lille, les cyclistes amateurs que nous sommes sont considérés à leur juste valeur. Les personnes qui vous accueillent au B’Twin village sont de vrais spécialistes, de vrais pratiquants et parfois même d’anciens coureurs professionnels.
C’est avec cette image rajeunie et plus professionnel que j’ai fais confiance à l’équipe du B’Twin village pour réaliser une étude posturale…

Un banc de mesure hightech pour optimiser le coup de pédale

L’avènement des capteurs de puissance dans le monde du vélo a considérablement influé la manière de s’entraîner. Les séances sont plus précises, leur analyse devient hyper fine et permet d’améliorer son niveau physique. Mais la mesure de la puissance est également un outil formidable pour optimiser la position sur le vélo.

C’est ce qu’à compris la marque japonaise Shimano qui a développé en collaboration avec Frederic Grappe (entraîneur de l’équipe professionnelle FDJ) un banc de mesure conçu pour optimiser la position du coureur cycliste sur sa machine, baptisé Bikefitting. Preuve que la marque B’Twin s’inscrit dans la modernité, c’est avec cet appareil qu’elle a ouvert récemment son centre d’étude posturale au B’Twin village. J’y ai donc pris rendez-vous pour évaluer ma position à la fois sur vélo de route et vélo de contre-la-montre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu !

Au B’Twin village, l’étude posturale se décompose en deux partie : une première partie statique, pendant laquelle on applique des mesures théoriques, puis une partie dynamique pendant laquelle les techniques modernes prennent le relai.
L’étude statique est assez classique, puisqu’elle consiste à mesurer tous les segments importants du corps pour les rentrer dans un logiciel. On mesure alors la hauteur d’entrejambe, la longueur des bras et des jambes, la taille totale, la hauteur du buste, … Une fois que toutes les données sont rentrées dans l’ordinateur, celui-ci défini une première approche de la position idéale. Ayant pris mes vélos avec moi, j’ai déjà pu constater tout de suite un changement de position assez important.

L'étude posturale au Btwin Village

Mais le plus intéressant se trouve dans la suite. Pour observer tout de suite le résultat, on monte sur une sorte de vélo rapidement réglable dans tous les sens. Il est possible de jouer sur la longueur de potence, la longueur des manivelles du pédalier, la hauteur de selle, le recul de selle, etc. Ceci permet de trouver des réglages très précis, et surtout d’analyser le coup de pédale avec un capteur de puissance.
En effet, ce vélo de mesure est équipé de multiples capteurs qui permettent de visualiser l’efficacité du coup de pédale. La première étape consiste à régler les cales. Pour ma part, j’avais déjà remarqué que mes talons avaient une fâcheuse tendance à partir vers l’extérieur. Les premiers coups de pédales permettaient de confirmer cette impression, puisque les capteurs permettent de détecter dans quel sens la force est appliquée sur la pédale. Impressionnant !
Deux coups de clés plus tard, mes cales étaient parfaitement réglée, mon pied ne déviant plus et la force étant appliquée à la verticale.

Il restait ensuite à optimiser tout le reste. Étant partis des réglages donnés par l’étude statique, nous avons peu à peu modifié tous les paramètres pour obtenir le meilleur résultat. Celui-ci est mesuré en efficacité du coup de pédale, sur une échelle de 1 à 100 %. Le capteur de puissance mesure en effet la poussée sur la pédale puis la tirée de celle-ci quand la jambe remonte. Et selon la position sur le vélo, la coordination des deux gestes est plus ou moins efficace.

Pour mon cas, je suis arrivé à une efficacité générale du pédalage de 50 %, ce qui est plutôt bon compte tenu du fait que les meilleurs pros arrivent à une efficacité de 60 %. Il en résulte que je dois baisser la selle de 2,5 cm, la reculer d’1 cm et baisser le poste de pilotage de 2 cm également. Cela fait pas mal de changements et je suis en train de régler mon mulet à ces côtes pour pouvoir tester cette nouvelle position pendant l’hiver. J’avoue avoir un peu peur pour mes genoux mais il va falloir rouler pour vérifier tout ça !
Autre point très positif en ce qui me concerne, j’ai pu vérifier que ma jambe droite opérée en mars est redevenue presque aussi puissante que la gauche ! Je le sentais sur le vélo mais j’en ai maintenant la confirmation, et ça fait plaisir !

Cette étude posturale fut donc une expérience très enrichissante et j’invite tous ceux qui souhaitent optimiser leur coup de pédale à franchir le pas. De plus en plus de magasins de vélo proposent cette prestation d’étude Bikefitting

Vous aimerez également :

pub

10 thoughts on “L’étude posturale au B’Twin Village, une affaire de pros

  1. Bonjour,

    Je lis le blog depuis un petit temps. J’avais déjà lu cet article et suite a quelques douleurs apparue lors de mes sorties, j’envisage une telle étude.
    Depuis cette étude, voyez-vous une différence ? Des douleurs ou disparition de douleur ? Meilleures efficacité de pédalage ? … ?

    Merci d’avance pour votre réponse !

    Bonne continuation

    François

  2. Bonjour François,

    Pour ma part, je n’avais pas spécialement de douleurs avant de faire cette étude, mais je voulais vérifier ma position après une opération à la hanche. Depuis, tout se passe bien, je suis vraiment bien posé sur le vélo et j’ai l’impression d’avoir un pédalage plus rond qu’avant. Difficile de juger sur le terrain des performances ce que cela va donner, mais je me sens en tous cas à l’aise sur le vélo.
    Une telle étude est certainement très efficace pour combattre les douleurs aux articulations, car cela permet de détecter des défauts de posture. Je vous conseille vivement de franchir le pas !
    Sportivement, Antoine

  3. Bonsoir
    Je voudrais savoir qu’elle etait a la base ta hauteur de selle et ton entrejambe.2.5 cm de moins ca fait beaucoup.Merci

  4. bonjour es que qulqu un connait un moyen pour vendre un velo que j ais gagnier a un concour j ais tenter le bon coin mais c un velo de pro qui est assez cher et il sert a personne si vs avez des tuyos je suis preuneuse

  5. L étude posturale a décathlon se fait elle après mesure sur nos vélos ou alors on repart avec les côtes de leur VELO modulable après essai pour faire les réglages chez un notre velociste ?
    Faut il un rendez vous ?

    EST ce payant ?
    J ai envie d’essayer suite à des problèmes au genou

  6. Étude posturale sur nos vélos ou prise de côtes sur décathlon?
    EST ce payant ?
    Font il les réglages sur nos vélos ?

  7. Bonjour,
    L’etude commence d’abord par une prise des côtes de votre vélo actuel. On passe ensuite sur un vélo modulable qui permet d’ajuster chaque réglages. Une fois que tout est optimisé, les réglages sont appliqués sur votre propre vélo. Pour le coût, j’avais payé 150 € il y a deux ans…

  8. C’est toujours 150 euros. Un chèque cadeau de 100 euros est offert à tout acheteur d’un vélo au village b’twin de plus de 1300 euros.
    Je suis bien sur mon vélo mais je vais faire cette étude pour contrôler ma position et peut être éliminé des douleurs des cervicales et permettre un meilleur reglage des cales.

Laisser un commentaire