Look 695 SR : le grand test

Je n’ai pas la prétention de me prendre pour un journaliste spécialisé, mais comme vous le savez, j’ai eu la chance de pouvoir m’offrir un vélo Look 695 SR en début d’année. Après quelques mois d’utilisation, l’ayant fait gouté à la pluie comme à la canicule, à la montagne comme aux plaines du Nord, je vous livre ici mes impressions détaillées sur cette machine extraordinaire.

Une rigidité à toute épreuve

Lors de la sortie de ce cadre à la fin de l’année 2010, Look avait fait sensation en proposant son 695 avec une tige de selle, une potence et un pédalier intégré. Autrement dit, Look a travaillé sur un cadre et sur des composants afin d’obtenir la symbiose parfaite entre ces éléments importants d’un vélo.

Les résultat est à la hauteur du travail investi, puisque outre une intégration esthétique particulièrement réussie, le 695 offre un comportement exceptionnel ! Il se caractérise notamment par une rigidité difficile à prendre en défaut, bien aidé par sa potence volumineuse et son pédalier monobloc carbone.

Le pédalier monbloc carbone Zed 2
Le pédalier monbloc carbone Zed 2

Au cours de ces premiers mois d’utilisation, j’ai également pu apprécier le comportement incisif de ce vélo. C’est simple, je n’ai jamais pris aussi vite mes virages que cette saison ! Je suis bien incapable de vous expliquer les choix techniques de Look pour obtenir ce résultat, mais le 695 se place de façon très précise dans les courbes.
Je peux vous dire que je ne cesse de m’éclater avec ce vélo, que ce soit dans les descentes de cols sur les 3 Ballons, sur l’Etape du Tour ou sur les courses de village qui présentent des tracés sinueux.

Poids plume pour la montagne

Le poids, c’est un peu l’ennemi du cycliste. Aussi bien pour le corps que pour le vélo, nous sommes à l’affut du moindre gramme gagné, qui nous permettra d’être plus performant dans les montées. Avec le 695, nous ne sommes pas déçu ! L’ensemble du pack (cadre + tige de selle + fourche + potence + pédalier) affiche un poids de seulement 2390 grammes. Ça ne vous parle peut-être pas, mais c’est une belle performance !

A l’usage, cette légèreté prononcée se ressent surtout dans les montées de cols. Le vélo est incroyablement fluide, et ne donne jamais l’impression d’être une charge à tirer. Les sensations en danseuse sont particulièrement bluffante, et surtout agréables quand le souffle devient court … Cette sensation de poids léger se trouve accentuée par l’utilisation d’une paire de roues également légères, et notamment avec les Mavic R-Sys SLR dont je vous parlerais lors d’un prochaine article.

Au final, avec un poids réduit et une rigidité exceptionnelle, ce vélo approche de la perfection. Mais comme tout bel objet, il présente quelques faiblesses. La première concerne l’émaillage, qui me paraît un peu fragile. Après une seule saison de course, mon cadre est déjà tâché de plusieurs impacts qui ont fait sauté quelques points de peinture. Rien de grave, mais c’est un peu dommage … pour un vélo à ce prix !

Le second point de faiblesse du Look 695 concerne les roulements de son pédalier Zed 2. Ceux-ci présentent des défauts d’étanchéité, qui sont déjà apparus sur le mien au bout d’à peine 6000 kilomètres. A plus de 100 € le jeu de roulements, ça ne fait pas très sérieux ! Heureusement, le problème semble avoir été réglé, et les nouveaux roulements devront résister plus longtemps.

Enfin, je l’ai déjà évoqué, le prix de ce cadre haut de gamme est extrêmement élevé. A plus de 3000 €, on tutoie les sommets !

Le Look 695 SR est donc une vraie bête de course, à réserver aux coureurs développant un minimum de puissance pour pouvoir exploiter toutes ses qualités. Il convient pour tous les types de terrains, avec peut-être une prédilection pour la montagne, ou sa rigidité fera merveille aussi bien dans les ascensions que dans les descentes …

Mon Look 695 couleur Cofidis en configuration plat
Mon Look 695 couleur Cofidis en configuration plat

J’aime :

  • Rigidité impossible à prendre en défaut
  • Cadre incisif facile à placer dans les courbes
  • Poids extrêmement réduit
  • Design agressif dans le coloris « Cofidis »

J’aime moins :

  • Peinture un peu fragile
  • Roulements de pédalier sujets à des problèmes d’étanchéité
  • Prix quelque peu excessif …

Vous aimerez également :

pub

9 thoughts on “Look 695 SR : le grand test

  1. bonjour,

    pourquoi la version SR et as-tu pu essayer la verstion standard pour comparer?

    Merci de ta réponse

  2. Bonjour,
    J’ai choisi la version SR, car après plusieurs lectures de test, j’ai cru comprendre que cette version plus rigide était mieux adaptée à la pratique en compétition, ce qui est mon cas … Et puis j’aime bien les vélos très rigides !

    Par contre, je n’ai jamais eu l’occasion de comparer avec la version classique, plus adaptée à une pratique cyclosport …

  3. Bonjour,

    Ayant acheté le même 695 SR mais version COFIDIS 2013, j’ai pu constaté les améliorations que LOOK à apporté sur ce vélo. Dans l’ensemble Antoine je suis d’accord avec toi, super vélo, réactif, rigide et très bon comportement dans les courbes. Comparé au 496 que je possède c’est le jour et la nuit. Enfin je rajouterai que les roulements du pédalier ne sont toujours pas fiables pour les grands gabarit (1.86 m / 93 kg) HS au bout de 2000 kms, je pense qu’il y a trop de jeu dans ce boitier. Autre faiblesse c’est la tenue du cintre avec la potence, il n’y a pas assez de portée à l’intérieur de celle-ci pour une fixation résistant à toute épreuve.

Laisser un commentaire