Saison 2015, bilan d’une année particulière…

Ma course de reprise à Noyelles-les-Seclin

Les années se suivent et ne se ressemblent pas… C’est ce dicton qui me vient à l’esprit quand je relis le bilan de ma saison 2014 publié il y a un peu moins d’un an. J’étais à l’époque au sommet de ma condition cycliste, sortant d’une saison vraiment réussie, mais je savais que l’hiver n’allait plus être si rose. Une opération à la hanche plus loin, ma saison cycliste 2015 fut largement perturbée mais m’a quand même donné l’occasion de goûter à l’odeur de la compétition. Et si c’était ma plus belle victoire ?

La satisfaction de retrouver un bon niveau

Comme tous les bilans de saison, ce sont avant tout les chiffres qui parlent. Alors voici mes statistiques pour 2015 :

  • 5478 kilomètres au compteur, c’est à dire moitié moins par rapport à l’année dernière ! Cela se décompose en 4411 km sur route, 912 km sur home-trainer (autant que les autres années, mais il faut dire que j’ai enchainé les séances pour ma rééducation, et 155 km sur mon VTT en début de préparation.
  • 5 jours de course, pour 394 kilomètres parcourus, ce n’est pas comparable avec une année normale, mais c’est déjà pas mal…
  • 0 podium, 0 top 10, mais des courses plutôt réussies compte tenu de mon peu d’entraînement cette année. Je me suis aligné 4 fois sur des courses Ufolep en 1ère catégorie, et en dehors de mon abandon sous le déluge à Hergnies, j’ai a chaque fois tenu mon rang en essayant de donner un coup de main à mes équipiers et j’ai terminé au pire dans le peloton. Je note quand même que j’ai tenu à chaque fois le choc sur des courses courues à plus de 40 km/h de moyenne…
  • 1 cyclosportive avec le Chti Bike Tour, certainement le meilleur moment de ma saison. J’y ai retrouvé des sensations que je n’avais pas eues depuis un an, le dépassement de soi, la hargne sur le vélo, le plaisir de batailler et un résultat plus que correct au final avec une 40ème place malgré une chute…
  • 2 petits cols seulement franchis en 2015, mais je les ai savourés ! L’année prochaine sera plus prolifique dans le domaine…

Évidemment, si on s’en tient à ce tableau, on peut se dire que cette 3ème saison sous les couleurs du CC Verlinghem fut catastrophique. Et pourtant, elle fut bien meilleure que ce que j’imaginais quand je me suis réveillé de mon opération en mars. Même si mon chirurgien se montrait optimiste, je ne pensais pas pouvoir accrocher un dossard dans mon dos une seule fois de l’année.

Ma course de reprise à Noyelles-les-Seclin

Pourtant, j’ai rapidement retrouvé le chemin de l’entraînement, d’abord pour rééduquer ma jambe, puis très vite pour retrouver ma musculature. Je dois dire qu’en me retournant sur les derniers mois, je suis assez surpris d’avoir pu reprendre le sport si rapidement. Surtout, j’ai retrouvé un niveau vraiment correct à la fin de l’été, ce que je n’avais même envisagé une seule seconde en début de saison. Il faut savourer !

Le bilan de cette saison est donc largement positif, je suis reparti sur de bonnes bases avec une hanche droite toute neuve et une motivation inébranlable. Je mesure la chance que j’ai d’avoir eu ce problème d’arthrose en 2015 et pas 10 ans plus tôt. La médecine me permet de vivre normalement aujourd’hui et de refaire du vélo comme avant, alors il serait dommage de ne pas en profiter. Je compte bien retrouver pleinement mes équipiers du CCV en 2016 et surtout gouter à nouveau à la joie des podiums…

Vous aimerez également :

pub

Laisser un commentaire