L’entraînement à distance

La saison 2010 est terminée, pour moi tout au moins, et c’est donc l’heure des bilans. Après le résumé de mes exploits la semaine dernière, j’aborde un nouveau point de mon année 2010. En effet, j’ai eu la chance cette saison  de pouvoir m’offrir les services d’un entraîneur à distance. Il s’agissait d’une expérimentation pour moi, et je dois dire que je ne suis pas déçu …

Le choix de l’entraîneur

Si vous faîtes une recherche rapide sur Google, vous trouverez en quelques minutes des dizaines de sites qui proposent ce type de service. L’entraînement sportif à distance semble prendre une dimension importante ces dernières années. Le choix de votre entraîneur n’est donc pas facile, d’autant plus que si certains d’entre eux ont un site « perso », la plupart sont salariés de sociétés, et on ne connaît pas à l’avance qui sera notre correspondant …

Après quelques recherches, mon choix s’est porté sur le site Velotraining, connu pour son sérieux et ses quelques références, et surtout très intéressant en terme de tarifs. Et oui, l’entraîneur à distance se rémunère, et ça coûte cher !

L'entraînement à distance avec Velotraining

Un fil directeur pour la saison

Le principal intérêt d’un entraîneur à distance est de pouvoir faire porter un avis sur votre préparation par un œil extérieur. Si tout cycliste averti sait s’entraîner, il n’est pas toujours évident de construire un vrai plan, et de planifier sa saison pour arriver en pleine forme sur ses objectifs.
L’entraineur lui, analyse « froidement » vos projets et votre préparation, afin d’optimiser le tout et d’adapter un entraînement optimal à votre emploi du temps .

Même si je n’ai pris contact avec Velotraining qu’au mois de Mars, on peut dire que la collaboration est une réussite. En terme de résultats, vous l’avez vu, ma saison n’est pas brillante, mais sans l’aide de mon entraîneur Mathieu, je n’aurais peut-être même pas bouclé l’Étape du Tour

Un entraîneur payant ? Quel intérêt ?

Voilà une question qui mérite d’être posée. Payer un entraîneur peut paraître pour beaucoup une dépense inutile, qui se rajoute aux frais déjà exorbitants de notre sport cycliste.

A mon humble avis, l’apport d’un entraîneur est considérable, même pour les vieux briscards du vélo. Le cyclisme, sport traditionaliste s’il en est, n’est pas franchement innovant en ce qui concerne la préparation physique. Un entraîneur permet d’apporter un regard neuf et extérieur sur votre entrainement, et propose des contenus différents que ce que vous avez l’habitude de faire. L’objectif est double : optimiser l’entraînement, et varier les plaisirs pour garder une motivation au top.

L’un des gros avantages d’un entraîneur réside aussi dans sa capacité à préparer un plan à long terme, afin de vous amener au mieux de votre forme sur vos objectifs proches ou lointains. Savez-vous précisément planifier un ou plusieurs pics de forme dans votre saison ? Moi pas !

Je n’ai pas d’actions chez Velotraining, mais je ne peux que vous recommander ses entraîneurs qui sauront vous conseiller et vous entraîner au mieux pour votre saison. Fort de l’expérience de cette année, je renouvelle pour 2011 !

Vous aimerez également :

pub

Laisser un commentaire