L’Etape du Tour 2021 perd son âme à Nice

Découvrez le profil de l'Etape du Tour 2021

En ces temps troublés par l'épidémie de Covid 19 qui ressurgi de plus belle partout sur la planète, les fans de cyclisme ont eu droit à un petit rayon de soleil le dimanche 1er novembre dernier avec l'annonce du parcours du prochain Tour de France 2021. Un beau départ en Bretagne ponctué de quelques bosses, le retour de longs contre-la-montre, de la montagne, un parcours bien classique qui fera la part belle aux coureurs complets. Mais pour les pratiquants que nous sommes, le Tour de France est une belle vitrine qui ne nous importe pas tant que ça. C'est plutôt du côté de l’Étape du Tour que nos regards étaient tournés. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que

Etape du Tour 2019, le dossard 204 est sur le flanc…

L'Etape du Tour est un évènement à part entière dans le monde du cyclisme. Cette épreuve réservée aux cyclistes amateurs permet de parcourir une étape de montagne du Tour du France, quelques jours avant les coureurs pros. Et c'est la seule épreuve de ce type qui propose des routes entièrement fermées à la circulation, ce qui représente un vrai avantage en termes de sécurité.J'entretiens une relation particulière avec cette course, qui m'a permis de révéler à moi-même mes bonnes capacités de grimpeur. J'y ai participé de nombreuses fois, mais le tarif de l'inscription sans cesse plus élevé et des parcours un peu moins durs qu'à l'origine ont fini par me décourager. Mais quand les potes s'en mêlent, difficile d'y renoncer.

Quels objectifs pour ma saison cycliste 2019 ?

Objectfis 2019 : être à l'avant de la course !

2019 est déjà bien entamé, il est temps de remettre en route ce blog qui malgré un rythme moins soutenu que les années précédentes, me tiens toujours à coeur. Après une période hivernale studieuse point de vue vélo, mais fatigante en général, il est temps de me fixer des objectifs précis pour les mois à venir. Car dans la vie, et encore plus dans le sport, les objectifs sont indispensables pour avancer et garder la motivation. Et cette année, puisque je vais changer de vélo et rouler sur une machine qui me fait rêver depuis des mois, ce n'est pas l'envie qui manque ! D'abord les courses par étapes... A l'aube d'entamer une nouvelle année au sein du CC Verlinghem en première

La Forestière Cyclo 2018, une belle édition ensoleillée

La Forestière Cyclo 2018

Après une année 2017 de haute volée dont le point d'orgue fut la Haute Route des Alpes, je n'avais pas encore eu l'occasion de m'aligner cette saison sur une cyclosportive en montagne. Un peu frustré par cette situation, je décidais pendant l'été de forcer l'agenda pour participer à la Forestière Cyclo, disputée dans l'Ain à "seulement" 6h de route du Nord. Retour sur cette belle cyclosportive partagée avec Benoit du Concept Store Specialized de Lille... Le soleil au rendez-vous, chose rare sur La Forestière Arrivés sur place la veille avec Benoit, nous avions le plaisir de découvrir de charmants panoramas autour d'Oyonnax et d'Arbent, ville départ de la Forestière. Cette cyclosportive est relativement récente, et repose sur l'organisation de la Forestière VTT,

Quels objectifs pour la saison 2018 ?

Le CCV sur les Routes de l'Oise 2016

L'entraînement très sérieux a repris pour moi il y a déjà de nombreuses semaines, et si mon état de forme était déjà satisfaisant début février, j'ai depuis essuyé une bonne grippe qui m'a terrassé, et j'ai subis comme tout le monde la vague de froid que vous connaissez... Ces petits désagréments n'entament pourtant pas ma motivation, la saison 2018 est déjà bien lancée pour certains coureurs, il est temps pour moi de vous partager mes perspectives et objectifs pour les mois à venir... Que faire après la Haute Route ? Il y a un an, mon esprit cycliste était entièrement tourné vers la Haute Route des Alpes que j'allais disputer à la fin de l'été. C'était un objectif unique, peut-être l'objectif d'une

Explore Corsica, la cyclosportive par étapes qui monte

Explore Corsica permet de rouler dans des paysages somptueux

Après avoir participé à la Haute Route Alpes l'an dernier, vous vous doutez bien que je garde un œil averti sur tout ce qui se passe dans le domaine des cyclosportives par étapes. Il faut dire que si l'épreuve que j'ai disputé l'été dernier fut une pionnière dans le domaine, elle a lancé un mouvement qui commence à prendre de l'ampleur. Preuve en est, la course par étapes Explore Corsica prépare sa seconde édition pour le mois de juin prochain. Présentation de cette épreuve, et réduction sur l'inscription sont à découvrir ci-dessous... Un décor de rêve pour la pratique du vélo Si cette cyclosportive par étapes m'avait déjà tapé dans l’œil l'an dernier, je n'avais encore jamais eu l'occasion de fouler le

Haute Route Alpes, étape 7 : une dernière bataille… avec les restes !

Arrivée de la Haute Route Alpes 2017

Après une nouvelle nuit bien trop courte à Morzine, il était déjà (ou enfin, c'est selon...) temps de clôturer cette course exceptionnelle qu'est la Haute Route. Mais avant de passer la ligne d'arrivée, il fallait encore relier la station savoyarde à la ville de Genève. Et comme tous les jours, c'est une longue succession de cols qui nous attendait tout au long des 140 km du parcours... Avec l'objectif de conserver ma place dans le top 40, la motivation était encore bien présente même si les forces manquaient sérieusement ! Un double enchaînement de cols pour commencer Après un dernier réveil à 5h du matin, j'avalais rapidement mon petit déjeuner sans faire de bruit pour ne pas réveiller les autres occupants du

Haute Route Alpes, étape 6 : avancer coûte que coûte !

La Haute Route en Savoie pour en prendre plein la vue !

Le réveil sonnait une fois de plus très tôt à Megève. La nuit fut courte, mais au combien réparatrice après cette étape reine qui m'était restée dans les jambes. Le petit déjeuner était vite avalé et il était déjà l'heure de se rendre au départ, situé à 2 kilomètres de notre campement. Julien m'accompagnait jusqu'au départ, et je me rendais compte dès les premiers mètres que je n'avais pas de force dans les jambes. Je peinais à suivre la roue de Julien, qui n'avançait pourtant pas bien vite. L'étape du jour avec 145 km et trois cols s'annonçait très difficile... Un départ violent puis une descente piégeuse C'est toujours le soleil qui nous accompagnait pour ce 6ème jour de course et le

Haute Route Alpes, étape 5 : 183 km et le doute qui s’installe…

Le Glandon au programme de la 5ème étape de la Haute Route

Après une après-midi consacrée au repos suite au contre-la-montre à l'Alpe d'Huez, le réveil à 5h du matin fut quand même un peu violent. Mais il faut dire que cette 5ème journée de course annonçait un programme chargé. Il s'agissait de l'étape reine de cette Haute Route Alpes 2017, avec pas moins de 183 km par delà les cols du Glandon, de la Madeleine puis la montée vers la station des Saisies via le signal de Bisanne où le chronomètre était stoppé avant la redescente vers Megève. J'en avais mal aux jambes, rien que d'y penser... Pas de force, le moral dans les chaussettes Au départ de l'Alpe d'Huez, le soleil était toujours présent. La descente neutralisée fut un peu pénible, mais

Haute Route Alpes, étape 4 : l’Alpe d’Huez plein gaz !

L'Alpe d'Huez en contre-la-montre sur la Haute Route 2017

Après une après-midi cool dans la station de l'Alpe d'Huez, puis une nuit un peu plus longue qu'à l’accoutumée, ce 4ème jour de course consécutif s'annonçait radieux. Le soleil accompagnait mon petit déjeuner, et le programme plus relâché du jour avait de quoi donner le sourire... Mais si la seule montée de l'Alpe d'Huez figurait au programme, et que certains envisageaient cette journée comme un jour de repos, j'estimais que cette ascension qui allait être effectuée en contre-la-montre, seul face à la pente et au chrono, n'allait pas vraiment être une partie de plaisir... Une montée bien gérée mais un résultat décevant Mon classement général correct permettait donc à tout le camping-car de s'éveiller un peu plus tard, ce qui n'était pas