Equipiers, un “must read” pour tous les amoureux du vélo

La vie d'un papa/travailleur/cycliste est souvent bien chargée, alors les loisirs autre que le vélo sont souvent mis de côté. Pour moi, c'est la lecture qui passe un peu à la trappe sauf... quand je suis blessé ! Alors cet été, après avoir épluché tous les magazines de vélo susceptibles de m'intéresser, j'ai fini par commander un livre qui parle... de cyclisme ! Le livre "Equipiers" écrit par Gregory Nicolas et publié au début de l'été a déjà fait parler, mais il m'a tellement convaincu que je ne pouvais m'empêcher de rédiger ce petit article... Un hommage au cyclistes de l'ombre et pourtant si importants Loin de moi l'idée de vous résumé le livre Equipiers, car vous perdriez l'envie de le lire.

Etape du Tour 2019, le dossard 204 est sur le flanc…

L'Etape du Tour est un évènement à part entière dans le monde du cyclisme. Cette épreuve réservée aux cyclistes amateurs permet de parcourir une étape de montagne du Tour du France, quelques jours avant les coureurs pros. Et c'est la seule épreuve de ce type qui propose des routes entièrement fermées à la circulation, ce qui représente un vrai avantage en termes de sécurité.J'entretiens une relation particulière avec cette course, qui m'a permis de révéler à moi-même mes bonnes capacités de grimpeur. J'y ai participé de nombreuses fois, mais le tarif de l'inscription sans cesse plus élevé et des parcours un peu moins durs qu'à l'origine ont fini par me décourager. Mais quand les potes s'en mêlent, difficile d'y renoncer.

Une belle claque à Bruille St-Amand

Une course de Bruille St Amand difficile pour moi

Après la course bien humide de Gommegnies, c'est à Bruille St Amand que j'avais décidé de poursuivre ma saison en ce début mai. Il était temps d'enchaîner les courses, car l'échéance des Routes de l'Oise approchant, il fallait accumuler les kilomètres en course... Même si la pluie semblait s'éloigner, le vent était toujours présent et allait forcément peser sur la course... Une échappée qui part dès les premiers kilomètres Après avoir récupéré mon dossard, et pour la première fois sur une course Ufolep dans le Nord un transpondeur, j'effectuais quelques aller-retours aux abords de la ligne d'arrivée pour échauffer les jambes. Je retrouvais une bonne partie de mes équipiers et équipières, et profitais de ces quelques instants de répit pour discuter avec

Gros rythme à Gommegnies malgré le déluge !

Le peloton de la course de Gommegnies sous le déluge

Ah le printemps, ses oiseaux qui chantent, ses journées qui s'allongent sérieusement, ses premières odeurs de barbecue et... son temps très variable ! Et ce dernier weekend d'avril 2019, on peut dire que le ciel nous réservait une course bien difficile. C'est donc sous un sacré déluge que je suis revenu courir à Gommegies sur un terrain relativement vallonné... Des jambes coupées par le froid Arrivé sur place avec un peu d'avance, j'en profitais pour discuter avec mes équipiers et quelques connaissances avant de m'habiller. Face à une météo annoncée chaotique, je ne savais pas trop combien de couche enfiler. Après quelques hésitations, je choisissais finalement de partir m'échauffer avec un maillot manche longue et un coup-vent sans manche. Mais après seulement

Les Routes du Pays de Brie, une seconde édition encourageante

La voiture du CC Verlinghem aux Routes du Pays de Brie 2019

Le deuxième weekend d'avril coïncide le plus souvent avec la date de Paris-Roubaix. Cette course incroyable à suivre aussi bien à la télé qu'au bord des pavés passe sur mes routes d'entraînement, si bien que je ne manque jamais une édition. Mais cette année, j'avais troqué pour costume de supporter contre celui de coureur pour m'aligner avec mes équipiers du CC Verlinghem sur une petite course à étape Ufolep pleine d'avenir, les Routes du Pays de Brie. Retour sur un weekend très sportif... Une première étape balayée par le vent En ce samedi 13 avril, si le soleil était de la partie sur l'est de l'Ile de France, les températures n'incitaient pas à se découvrir. Les grandes plaines étaient balayées par un

Retour des bonnes sensations à Wambrechies

Une belle course à Wambrechies en mars 2019

Une semaine après mon retour à la compétition à Bousies, j’avais rendez-vous avec la plupart de mes équipiers à Wambrechies, à quelques kilomètres de chez moi. A cette occasion, mes plus fidèles supporters que sont mon épouse et mes enfants avaient fait le déplacement, ce qui décuplait ma motivation pour essayer de bien faire les choses… Un début de course asphyxiant Le circuit de Wambrechies fait un peu penser aux routes du Tour des Flandres, alternant des petites routes très étroites avec des routes plus larges, et comportant de nombreux virages occasionnant autant de relances. Et avec un dénivelé quasi nul, autant dire qu’il s’adresse aux gros rouleurs. Je prenais le soin de bien m’échauffer et de repérer les virages dangereux en

Une reprise convaincante à Bousies…

Première course de la saison 2019 à Bousies !

Comme l'an dernier, c'est à Bousies, petit village du Nord de la France, que j'avais décidé de reprendre la compétition après les longs mois d'hiver. Mais alors que le thermomètre affichait des températures proches de 0° il y a un an, c'est cette fois un ciel relativement clément et une température "correcte" qui nous attendait au départ. Mais cette fois, c'est le vent très soutenu qui allait peser sur la course... Retrouver les automatismes du peloton Retrouvant sur place de nombreuses têtes connus, je me préparais tranquillement en reprenant les habitudes de la course. Epingler le dossard, se changer, gonfler les boyaux et partir pour l'échauffement, voilà le rituel qui permet de se mettre en condition avant de partir à la guerre

Un véritable avion de chasse pour la saison 2019

Un nouveau Trek Madone pour se faire plaisir en 2019 !

Une fois n'est pas coutume, alors que la saison cycliste 2019 est déjà lancée depuis deux semaines, ce n'est pas par un résumé de course que je démarre l'année sur ce blog, mais par un article matos. Je ne m'en cache pas, le matériel qui tourne autour du cyclisme me passionne et participe largement à ma motivation tout au long de l'année. Même si ça ne sert pas à grand chose à mon niveau, je prends beaucoup de plaisir à rouler sur du matériel très performant. Et en ce début 2019, je me suis vraiment fait plaisir... Le nouveau Trek Madone comme compagnon de route Après 8 ans de bons et loyaux service, mon fidèle Look 695 SR rend son tablier. Il

Quels objectifs pour ma saison cycliste 2019 ?

Objectfis 2019 : être à l'avant de la course !

2019 est déjà bien entamé, il est temps de remettre en route ce blog qui malgré un rythme moins soutenu que les années précédentes, me tiens toujours à coeur. Après une période hivernale studieuse point de vue vélo, mais fatigante en général, il est temps de me fixer des objectifs précis pour les mois à venir. Car dans la vie, et encore plus dans le sport, les objectifs sont indispensables pour avancer et garder la motivation. Et cette année, puisque je vais changer de vélo et rouler sur une machine qui me fait rêver depuis des mois, ce n'est pas l'envie qui manque ! D'abord les courses par étapes... A l'aube d'entamer une nouvelle année au sein du CC Verlinghem en première

Roues RAR Even 50, le must à prix compétitif !

Test des roues RAR Even 50

Pour beaucoup de cyclistes, la période actuelle est propice à la reprise sérieuse des entraînements pour préparer le corps à la saison 2019. C'est aussi le moment pour faire le point sur sa santé et pourquoi pas sur le matériel. Et comme Noël approche à grands pas, vous avez peut-être envie de glisser dans votre liste de dernière minute un élément important de votre vélo, de belles roues carbone ! Cela fait bien longtemps que je voulais vous partager mon expérience avec les roues RAR Even 50 mm avec lesquelles je roule depuis deux saisons. Et je vous préviens, c'est du très bon matos ! Des roues légères, aérodynamiques et ultra vives ! Quand on roule dans le Nord de la France,